L'Héritage Italien : Trois Cités Historiques

L’Italie, n’avons-nous pas là une destination fascinante ? Non, ce ne sont pas son climat méditerranéen ni sa merveilleuse gastronomie qui nous intéressent aujourd’hui. Toujours plus érudits, c’est sur son patrimoine historique et culturel que nous nous sommes focalisés. Ce pays voisin est chargé d’une histoire si riche que sa découverte est une véritable plongée dans le passé. Un voyage dans le voyage finalement ! Des vestiges romains à l’éruption du Vésuve, en passant par l’ère de la Renaissance, il abrite de nombreuses histoires qui valent la peine d’être entendues. Forte de cette richesse, l’Italie est aujourd’hui le pays d’Europe qui compte le plus grand nombre de sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO - 59 au moment où nous rédigeons l’article. Nous avons décidé de nous concentrer sur trois villes bien connues qui regorgent de ces richesses patrimoniales. Découvrons ensemble leur centre historique avant votre  voyage en Italie.

LE CENTRE HISTORIQUE DE ROME

Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1980 

C’est tout naturellement que notre article débute par Rome, la capitale de l’Italie, et les nombreux biens qu’elle abrite. Ville centrale dans l’histoire du pays, elle a toujours été le théâtre d’importants faits historiques dont elle conserve de nombreux vestiges. La liste est longue et nécessiterait sans nul doute un article à elle seule, mais voyons rapidement ceux que l’on peut qualifier « d’incontournables » :

  • Le Colisée

Monument emblématique de l’Antiquité romaine construit autour de 72 ap. J-C par l’empereur Vespasien, nous lui avons consacré un article qui vous délivrera l’essentiel de ses secrets.

  • Le Panthéon

Construit par l’empereur Hadrien vers 126 ap. J-C, le Panthéon compte parmi les monuments les mieux conservés de l’Antiquité romaine. Il attire généralement pour son dôme remarquable et son incroyable architecture intérieure.   

Colisée de Rome Panthéon de Rome
Colisée Panthéon
  • La basilique Saint-Pierre

Située au Vatican, cette basilique est l’un des plus grands édifices religieux du monde et compte parmi les plus importants du christianisme. Exemple notable d’architecture Renaissance et baroque, sa construction débute sur le site où Saint Pierre aurait été enterré avant d’être achevée au XVIe siècle.

  • Les fouilles du Forum romain

Un complexe archéologique qui servait de centre politique, religieux et commercial dans la Rome antique. Ce site s’étend en plein cœur de Rome et compte des vestiges de temples, basiliques, arcs de triomphe et autres structures importantes, offrant un aperçu fascinant de la vie dans l’Antiquité romaine.

Basilique Saint-Pierre Fouilles du Forum romain
Basilique Saint-Pierre Fouilles du Forum romain

LE CENTRE HISTORIQUE DE FLORENCE

Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1982 

Poursuivons vers la ville de Florence, comptant parmi les villes les plus emblématiques de l’Italie, elle s’impose comme le berceau de la Renaissance. Centre culturel et artistique essentiel sous les Médicis aux XVe et XVIe siècles, elle est aujourd’hui forte d’un patrimoine architectural et artistique remarquable aux qualités esthétiques attirant des millions de visiteurs chaque année. Tout comme à Rome, différents monuments constituent son centre historique, découvrons alors ceux que vous ne devez pas manquer :

  • La cathédrale Santa Maria del Fiore

Chef-d’œuvre architectural débuté dans un style gothique sous la direction d’Arnolfo di Cambio en 1296, la Cathédrale est notamment célèbre pour son imposant dôme conçu par Filippo Brunelleschi en 1436 dans un style Renaissance. Erigé sans supports externes, il témoigne de l’ingéniosité et du génie architectural de Brunelleschi et marque un tournant dans l’histoire de l’architecture.   

  • L'église Santa Croce

Connue pour son élégante façade et son intérieur à la fois spacieux et majestueux, cette église ornée de fresques et sculptures remarquables est un très bel exemple d’architecture gothique du XIIIe siècle. Également renommée pour abriter les tombeaux d’importantes figures italiennes comme Michel-Ange, Galilée, Machiavel ou Rossini, elle est surnommée le « Panthéon » de Florence.

Cathédrale Santa Maria del Fiore Église Santa Croce
Cathédrale Santa Maria del Fiore Église Santa Croce
  • Le Palais des offices

Conçu par l’architecte Giorgio Vasari au XVIe siècle, le « Palazzo degli Uffizi » était initialement destiné à abriter les bureaux administratifs des magistrats et autres institutions publiques florentines. Il a connu diverses transformations au fil des siècles avant de devenir aujourd’hui l’un des plus grands musées d’art du monde. Aménagée de façon à présenter l’évolution des mouvements florentins, de l’art gothique à la Renaissance, sa galerie permet la découverte de certaines des œuvres d’art les plus célèbres de ces périodes telles que La naissance de Vénus de Botticelli, Le Bacchus du Caravage ou bien encore L'Annonciation de Léonard de Vinci.

  • Le Palais Pitti

Du nom de son premier propriétaire, Luca Pitti, le « Palazzo Pitti » débute sa construction en 1457 selon des plans qui auraient été conçus par Brunelleschi. Ce palais massif, construit dans un style Renaissance, démontrait une volonté de surpasser les Médicis à travers cet imposant édifice. Agrandi et rénové au fil des siècles, il comprend désormais des éléments typiques du style baroque et néoclassique. Aujourd’hui, il abrite différents musées composés d’une importante collection d’objets d’art, peintures, costumes et porcelaines, chacun étant organisé par thème.

Palais des Offices Palais Pitti
Palais des offices Palais Pitti

LE CENTRE HISTORIQUE DE NAPLES

Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1995 

Pour conclure cet article, direction la ville de Naples ! Fondée par des colons grecs en 470 av. J-C. puis marquée par différentes civilisations, elle possède un centre historique riche et de nombreux édifices remarquables issus de ces différentes époques. Comme précédemment, il serait trop long de tous les citer mais laissez-nous vous présenter notre petite sélection : 

  • La basilique Santa Chiara

Comptant parmi les édifices religieux les plus importants de Naples, la basilique est en fait un complexe monastique gothique construit entre 1310 et 1328 sous le règne de Robert d'Anjou et de la reine Sancha de Majorque. Rénovée au XVIIIe siècle dans un style baroque, elle subit d’importants dégâts pendant la seconde guerre mondiale entraînant une restauration dans son style gothique initial. Témoignage vivant de l’histoire de l’art de Naples, le complexe abrite également un cloître, un musée et les tombes de plusieurs membres de la famille royale angevine dont celle de Robert d’Anjou lui-même.

  • Le Castel Nuovo

Connu également sous le nom de « Maschio Angioino » (Mâle angevin), ce château a été construit entre 1279 et 1282 sous le règne de Charles Ier d'Anjou. Né d’une combinaison de styles architecturaux gothique, Renaissance et baroque, son imposante structure compte cinq grandes tours circulaires et une cour centrale. Théâtre de nombreux événements historiques, cette ancienne résidence royale compte aujourd’hui parmi les monuments le plus visités de Naples.

Basilique Santa Chiara Castle Nuovo
Basilique Santa Chiara Castle Nuovo
  • Le Castel dell'Ovo

Situé sur l’îlot de Megaride, ce monument est un des plus anciens et plus emblématiques de la ville de Naples. Bâti sur un site remontant à l’époque gréco-romaine, le « Château de l’œuf » abriterait, selon la légende, un œuf caché dans ses fondations par le poète Virgile et censé protéger la forteresse et la ville. Symbole historique de Naples, le Castel dell'Ovo est aujourd’hui une importante attraction touristique proposant notamment des expositions, des visites guidées et des événements culturels. Sa promenade, le Borgo Marinari, est aussi appréciée pour ses restaurants et cafés permettant de profiter d’une vue et atmosphère méditerranéenne agréables.

  • Le Palais Royal de Naples

Conçu par l’architecte Domenico Fontana, la construction du Palais Royal débute en 1600 sous le règne du roi Philippe III d’Espagne. Usant d’une combinaison d’éléments architecturaux baroque et Renaissance, sa structure conserve des marques laissées par les différentes dynasties qui ont marqué son histoire. Tour à tour résidence principale des vice-rois espagnols, des rois Bourbon de Naples, des souverains de la dynastie Bonaparte puis des rois de la maison de Savoie, il abrite désormais le Museo del Palazzo Reale. Il est possible d’y admirer les appartements royaux et d'autres pièces richement décorées.

Castle dell'Ovo Palais Royal de Naples
Castle dell'Ovo Palais Royal de Naples

 

Vous l’aurez compris, l’Italie a beaucoup à offrir et vous n’avez pas fini d’en découvrir ! Que vous arpentiez les rues de Rome, Florence, Naples ou d'ailleurs, vous plongerez dans un authentique voyage à travers les époques.

Pour conclure, nous ne saurions que trop vous conseiller de ne pas oublier de faire également voyager vos papilles en dégustant des plats typiques, la cuisine italienne regorge de tant de saveurs qu’il serait vraiment dommage de s’en priver ! Embarquez pour un circuit en Italie et laissez-vous porter au cœur de ces remarquables cités historiques !