Les sites Unesco de la Slovénie

La Slovénie est un pays si petit que parfois on ne sait pas qu’il existe et pourtant il vaut le détour. Pays voisin de l’Italie, de l’Autriche, de la Hongrie et de la Croatie, on y admire des paysages fabuleux et, malgré sa petite superficie, on y compte tout de même pas moins de 4 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

QUE VOIR EN SLOVÉNIE 

Les grottes de Škocjan

Inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1986.
Les grottes de Škocjan sont les plus belles de Slovénie et une des plus grandes attractions touristiques du pays.

Elles sont situées au sud-ouest de la Slovénie, dans un parc régional de la région du Karst. Il s’agit d’un système de grottes calcaires, dessiné par la rivière Reka, dont une partie coule sous terre sur 34 km avant de ressortir pour traverser l’Italie et se jeter dans la mer Adriatique.

Le système comprend 11 grottes de stalagmites et stalactites de différentes formes et couleurs. La plus grande stalagmite fait 15 mètres de haut et se trouve dans la grotte du Silence, une des plus grandes d’Europe avec ses 12 000 mètres carrés.

Les grottes de Skocjan, en Slovénie
Les grottes de Skocjan, en Slovénie

Les sites palafittiques préhistoriques

Inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2011.

Il s’agit de constructions d’habitations lacustres datant du néolithique et de l'âge du bronze se trouvant autour des lacs des Alpes. On compte au total un ensemble de 111 sites archéologiques dont 2 se trouvent en Slovénie, les autre sont en Allemagne, en Autriche, en France, en Italie et en Suisse.

Ce sont des habitations sur pilotis avec une passerelle menant à la rive. Ces habitations sont incroyablement bien conservées, on y a même découvert des fragments de vaisselles, des pointes et des lames d'outils. Leur conservation a permis d’avoir des informations précises sur le mode de vie de l’époque : agriculture, élevage d’animaux et développement de la métallurgie.


Le patrimoine du mercure

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2012.

Ce sont des sites miniers dans lesquels on extrait du mercure, métal assez rare, depuis des siècles. On en compte 2 : Almaden en Espagne et Idrija en Slovénie. Dans ce dernier, le mercure a été trouvé pour la première fois en 1490 après J.C.

 

Les forêts primaires de hêtres des Carpates

Inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2017.

Site transnational regroupant 78 forêts de hêtres se trouvant dans 12 pays européens, dont la Slovénie. Les premiers sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en 2007 ont été ceux de l’Ukraine et de la Slovaquie. Le site s’étend ensuite à l’Allemagne en 2011 puis aux autres pays en 2017.

Une forêt de hêtres, en Slovénie
Une forêt de hêtres, en Slovénie

Découvrez la Slovénie lors de notre circuit touristique De la Croatie du nord au Charme slovène.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER ET BÉNÉFICIEZ DE 45€ DE RÉDUCTION SUR VOTRE PROCHAIN VOYAGE !