La beauté de Wadi Rum

Le désert de Rum est un passage incontournable lors de votre circuit en Jordanie. Situé au sud de la Jordanie et à l’est d’Aqaba, ville portuaire du pays et proche de la frontière avec l’Arabie Saoudite. L’eau et le vent ont façonné ces paysages lunaires et sauvages qui vous éblouiront par tant de beauté. 

La beauté époustouflante de Wadi Rum

Laissé quasiment intact par l’Homme, c’est le plus grand et le plus majestueux des déserts de Jordanie. Cet espace protégé est composé de tours de gré de couleurs rouge et ocre qui font de cet endroit, un des plus uniques au monde. C’est aussi pour cela que le désert est surnommé « vallée de la lune ». Aucune route, ni panneaux ne s’y trouvent, mais les traces des 4x4 indiquent les chemins à prendre.

Sur une étendue de plus de 74 000ha, c’est un terrain de jeu immense pour tous les voyageurs qui s’y aventurent. Ce désert emblématique est devenu célèbre au fil des années de part les films qui ont pu y être tournés, ainsi que par la géographie du lieu. Parmi les films tournés on peut citer « Lawrence d'Arabie », la saga « Star Wars » ou encore « Seul sur Mars ».

Concernant la géographie si particulière, vous pourrez admirer les arches naturelles, les canyons, les gorges étroites, les falaises ou encore les cavernes, façonnés depuis de nombreuses années.

Wadi Rum abrite aussi des dessins gravés dans la pierre (appelés pétroglyphes) et autres vestiges archéologiques, témoignant d’un riche passé encore visible. On peut y apercevoir des témoignages de 12 000 ans d’activités pastorales, agricoles et urbaines de la région.

Le désert de Wadi Rum

Que faire à Wadi Rum ?

Le désert de Rum est un terrain de jeu immense que l’on peut découvrir de multiples manières. Une des activités les plus pratiquées pour découvrir le désert c’est la ballade en 4x4 ou en jeep avec un guide et un conducteur ou à dos de chameau. De nombreux randonneurs et férus d’escalades s’adonnent à leur activité de prédilection dans cet endroit si particulier. Les voyageurs aiment aussi passer une nuit dans le désert. Si vous choisissez cette option, ayez bien en tête que les températures peuvent chuter la nuit et passer aisément sous les 5°C.

Jebel Um Adaami, point culminant de Wadi Rum

Ne manquez pas de monter tout en haut de la montagne la plus haute du désert de Rum culminant à plus de 1800m en quelques heures seulement. Ce n’est pas une randonnée très difficile et elle ne nécessite pas d’être aidé d’une corde. Lors de votre arrivée en haut, vous serez récompensé par une vue panoramique sur l’Arabie Saoudite au sud et l’étendue du désert au nord.

Burdah Rock Bridge, du haut de ses 80m

C’est l’une des arches naturelles la plus populaire et la plus haute du désert de Jordanie. En environ 1h30, vous pouvez grimper tout en haut de l’arche et découvrir une très jolie vue.

Arche de Burdah

Sur les pas de Lawrence d’Arabie

T.E. Lawrence, jeune archéologue de 26 ans, explora le désert de Rum et en tira une histoire dans le livre « Les sept piliers de la sagesse ». Il est ainsi possible de découvrir les lieux décrits dans ce livre comme le Djebel Rum et ses 7 piliers de roche, terrain de jeu des amateurs d’escalade. Le puits de Lawrence, autre lieu incontournable du livre, est une source dans laquelle les aventuriers se rafraichissaient. La source ne vaut pas forcément le détour si ce n’est pour ses pierres alentours qui sont recouvertes de messages thamoudéens (inscrits par le peuple de Thamoud, ancien peuple arabe, disparu aujourd’hui).

Les pétroglyphes du désert de Rum

Lors de votre exploration de Wadi Rum, vous pourrez découvrir une collection unique de pétroglyphes et d’inscriptions. Ouvrez bien les yeux, car suite à 12 000 ans d’occupation du désert par de nombreuses civilisations, les pierres, rochers et falaises ont été sculptés. Ces inscriptions sculptées constituent une preuve de l’histoire et de l’évolution des civilisations.

Les pétroglyphes de Wadi Rum

Laissez vous tenter par notre circuit en 8 jours et 7 nuits : Grand tour de Jordanie >>

 

En date du 22-03-2018