Voyage gourmand en Corse

Est-il encore nécessaire de promouvoir la Corse ? L’île de beauté porte si bien son nom ! Tout ce dont vous rêvez pour vivre un voyage unique se trouve en Corse. Des plages idylliques, des villages au charme fou, une nature préservée et des sites naturels protégés, c’est cela le patrimoine de la Corse mais ce n’est pas tout. Il y a aussi la Corse gourmande que vous découvrirez au cours de votre circuit organisé en Corse. La gastronomie corse, c’est une gastronomie du terroir, locale et authentique. Elle tient une place importante dans le cœur des corses qui s’attachent à sublimer les produits de leur île. Opération séduction garantie !

La charcuterie corse

 
Impossible de ne pas déguster la charcuterie corse lors de votre voyage en Corse ! Elle est confectionnée à partir d’une race de porc insulaire appelée « Porcu nustrale » et se fabrique seulement l’hiver.
 
Voici les principales variétés de charcuteries corses :
 
La coppa, appréciée pour son petit goût salé et son arôme fumé. Elle se déguste en apéritif ou en entrée. Vous la trouverez à partir du printemps. La coppa se conserve parfaitement dans le temps.
 
Le prisuttu, jambon sec et cru. Son affinage dure de 12 à 18 mois minimum. Il se déguste en tranches tout au long de l’année. 
 
Le lonzu, tient son goût du gras présent dans le morceau. Il se déguste dès le printemps et se conserve également très bien.
 
Le figatellu, l’incontournable de l’hiver ! Il est confectionné à partir du foie du porc. Il se mange uniquement en hiver. Il est cuit à la cheminée ou au feu de bois. On le déguste dans un morceau de pain, accompagné de Brocciu et d’œufs au plat.
 
La pancetta, ingrédient incontournable de nombreuses recettes. Il s’agit de poitrine de porc salée, poivrée puis fumée au bois de hêtre. Son affinage dure plusieurs mois. Elle se déguste toute l’année.
 
La charcuterie corse fait l’objet d’une AOC (appellation d’origine contrôlée) pour 3 produits depuis 2012 : le lonzu, la coppa et le prisuttu, afin de certifier sa qualité et sa provenance. 
 
La charcuterie corse
 

Les fromages corses

 
Vous ne terminerez pas un repas sans avoir goûté un des nombreux fromages corses.
 
Le plus réputé des fromages insulaires, c’est le Brocciu.
Ce fromage traditionnel de chèvre ou de brebis possède la particularité d’être fait à partir du petit-lait, et non du lait. Celui-ci est recueilli puis chauffé à une température proche de l’ébullition jusqu’à ce qu’une mousse crémeuse se forme à la surface. On le trouve souvent frais, mais également affiné, il est alors appelé Brocciu passu (sec). Il bénéficie d`une AOP (appellation d'origine contrôlée) depuis 1983 et d’une AOP (appellation d'origine protégée) depuis 1996. Vous le consommerez frais, demi-sec ou sec. Il s’utilise dans de nombreuses recettes comme les omelettes, les cannellonis ou les desserts. 
Sa saison de production va de novembre à juin.
 
Vous pourrez déguster de la tomme corse, fromage de caractère réputé pour son odeur et longuement affiné dans les caves. Il en existe 2 sortes : la tomme de chèvre et la tomme de brebis. 
 
Vous trouverez également d’autres types de fromages corses tout au long de notre circuit "Grand tour de Corse" :
 
U Bastilicacciu, fromage crémeux au lait cru de brebis (originaire de Bastelica et Bocognano, Corse-du-Sud).

U Calinzanincu, fromage à pâte molle à partir de lait cru de brebis ou de chèvre (originaire de Balagne, Haute-Corse).
 
U Casgiu merzu, fait à partir de tommes entières dans lesquelles se développent des asticots. En langue corse, casgiu merzu signifie « fromage pourri ».
 
U Sartinesu, tomme de brebis à pâte ferme, d’appellation AOC. Il se déguste les 6 premiers mois de l’année (originaire de Sartène, Corse-du-Sud).
 
U Niulincufromage à pâte collante et piquante avec une odeur prononcée (originaire de la région du Niolu, Haute-Corse).
 
U Venachese, fromage à pâte molle avec une saveur douce et une forte odeur (originaire de Venaco, Centre Corse).
  
Les fromages corses  

Les produits du terroir corse

 
L’agriculture apporte de nombreux produits du terroir qui contribuent au succès de la cuisine corse. Savourez chacune de ces merveilles gustatives !
 
La châtaigne, avec laquelle on fabrique la farine de châtaigne, un produit corse par excellence. On la récolte de mi-octobre à mi-décembre.
 
L’huile d’olive, qui reflète toute la tradition méditerranéenne.
 
Les herbes sauvages, comme la menthe, le thym ou la marjolaine… 
 
La vigne, on compte 9 AOP (appellation d’origine protégée) dont un vin doux naturel, le Muscat du Cap Corse.
Au cours de notre circuit de 8 jours "Corse du Nord au Sud", nous vous proposons une dégustation des vins du Cap Corse.
 
Le miel, au goût unique grâce à l’immense variété de fleurs du maquis. Le miel de Corse bénéficie d’une AOC. 
 
Les agrumes, citron, clémentine, cédrat, pamplemousse… 
 
La noisette, cultivée principalement sur la côte orientale de l’île. La noisette de Cervione possède une IGP (indication géographique protégée) car elle est exempte d’engrais chimiques.
 
La Corse est la 1ère région productrice d’amandes en France. Dans un futur proche, un Label Rouge viendra garantir la qualité de ces amandes. 
 
A savoir : En Corse, on trouve une bière brassée selon des méthodes artisanales, à partir de malts sélectionnés et de farine de châtaigne corse : la Pietra. C'est une alliance unique au monde.
Ses caractéristiques ? Puissante, délicate, charpentée et moelleuse avec une amertume fine. Elle se consomme très fraîche (avec modération biensûr).
 
 
Les agrumes corses L'incontournable châtaigne corse
 

Les TOP recettes des plats corses

 
La Corse a la chance de posséder une production locale riche et variée. Toutes les saveurs de la Méditerranée chantent dans les plats typiques corses !
 
Ne manquez pas la dégustation de la soupe de poissons corse, l’Aziminu. Elle se compose de poissons (dorade, rascasse, congre, Saint-Pierre…) Elle est servie en entrée ou en plat principal et s’apparente à la célèbre bouillabaisse de Marseille. 
 
La Corse est une terre de chasseurs, il est donc évident de trouver de nombreuses recettes à base de gibier. Terrine de sangliers, cabri grillé ou en sauce, merles farcis aux myrtes et bien d’autres seront au menu de vos repas corses. C’est la polenta de châtaigne (ou la pulenda) qui accompagnera votre civet de sanglier.
 
Les communes du littoral cuisinent à merveille les produits de la mer comme les poissons de roche, les oursins, les calamars ou les langoustes.
 
Si vous souhaitez mêler les découvertes culinaires corses et italiennes, nous vous invitons à découvrir notre circuit "La Haute-Corse et la Toscane".
 
Dégustez la langouste en Corse Déjeuner de spécialités corses
 

Les TOP recettes des desserts corses

 
Vous allez succomber devant les douceurs corses ! Vous les trouverez sur tous les marchés et foires, et dans certaines boulangeries-pâtisseries.
 
Celle qui fait l’unanimité : la Fiadone, un dessert composé de Brocciu, d’œufs, de sucre et de citron. Avec le Brocciu, on confectionne aussi des beignets aromatisés au citron, à l’orange, au rhum, ou à la fleur d’oranger.
 
Dans la région de Corte, on trouve les Falculelle, une spécialité à base de Brocciu, d’œufs, de citron et de sucre, cuit traditionnellement sur une feuille de châtaignier.
 
Les Canistrelli sont incontournables au moment de la pause-café. Ce sont des petits gâteaux secs natures, au citron, à l’amande ou encore à l’anis.
 
Les Frappes corses sont LES beignets corses proches de leurs cousins du continent, les bugnes ou les oreillettes. Ils sont servis au moment du carnaval ou des fêtes de famille.
 
Les Panizze sont une variante sucrée de la polenta. C’est une pâtisserie réalisée avec de la farine de pois chiche, d’eau, d’huile et de sucre. 
 
Le gâteau à la farine de châtaigne est un délice. 
 
Bon voyage en Corse !
 
 
En date du 30-05-2018.