Zones protégées de Corse

Lors de votre séjour en Corse, découvrez quelques-unes des 6 réserves naturelles qui composent le paysage de l’île. Les réserves naturelles s’étendent sur 83 500 ha et permettent de protéger ces espaces d’une richesse incroyable. La faune et la flore présentent un très grand intérêt pour les scientifiques qui en ont fait de vrais laboratoires. Toutefois certains sites sont si bien protégés qu’il n’est pas possible de s’y balader.

Les 6 réserves naturelles de Corse

Réserve naturelle de l’étang de Biguglia en Corse

Située au nord de l’île de beauté et au sud de Bastia cette réserve naturelle est l’une des plus grandes zones humides de Corse. La réserve naturelle de Biguglia est principalement composée d’un étang de 1 450 ha ce qui en fait un bel habitat pour les oiseaux d’eau ainsi que pour une importante faune aquatique. Un écomusée a été créé sur place et est ouvert à tous*.

* Visite libre de l’écomusée du Fortin : 2 € par personne. Visite commentée de l’écomusée du fortin : 4 € par personne - Uniquement sur réservation. Sous réserve de modification de la part de l’écomusée.

Réserve naturelle de l'étang de Biguglia

Réserve naturelle des bouches de Bonifacio en Corse

Direction le sud de l’île de beauté, car comme son nom l’indique, cette 2e réserve naturelle que nous vous présentons se situe autour de Bonifacio. Elle peut se targuer d’être la plus grande réserve naturelle de France métropolitaine, puisqu’elle s’étend sur 80 000 ha. La plupart de la réserve est marine mais une partie terrestre est composée de falaises calcaires, chaos granitiques et d’îlots marins. Cette grande réserve se compose en plus de la réserve naturelle des îles cerbicales. N'hésitez pas à visiter Bonifacio lor de votre séjour en Corse, à l'hôtel Marina Viva.

Bonifacio

Réserve naturelle des îles cerbicales en Corse

La réserve naturelle est située près de Porto-Vecchio en Corse du Sud et fait partie de la réserve naturelle des bouches de Bonifacio. 6 îles constituent cet archipel qui sont préservées de la présence humaine : l’île Pietricaggiosa, l’île Forana, l’île de Maestro Maria, le Rocher de la Vacca, l’île du Toro, l’île Piana. Accostage, chasse et pêche y sont interdits. Ce sont des petites îles qui constituent en tout 36 ha de faune et flore protégés. Pour découvrir cette réserve naturelle rien de mieux que de plonger et découvrir la faune aquatique qui s’y cache.

Réserve naturelle de Scandola en Corse

La réserve naturelle de Scandola est située au Nord Est de la Corse. L’espace protégé en mer est de 1 000 ha et de 900 ha sur terre. C’est un véritable exemple de l’importance de ces réserves naturelles. En effet, depuis sa création, la réserve a réussi à repeupler la zone d’espèces presque disparues. Comme exemple, on peut citer une espèce de rapace : les balbuzards pêcheurs.

A savoir : on découvre de nouvelles expèces encore aujourd'hui dans cette zone.

Attention : certaines zones sont totalement réservées, c’est-à-dire que l’on ne peut pas y aller et la pêche y est interdite. D’autres zones peuvent être visitées nécessitant tout de même une permission.

Réserve naturelle des îles du Cap Corse en Corse

Lors de votre séjour en Corse à l'hôtel Méditerranée, découvrez le Cap Corse. C’est la plus récente réserve naturelle de Corse qui regroupe notamment la réserve naturelle des îles Finocchiarola sur une surface totale de 66 ha. Elle associe aussi 2 autres îles du Cap Corse : l’île de la Giraglia et l’île de Capense ainsi que toute la partie marine attenante. Le site est passé en réserve naturelle pour protéger le goéland d’Audouin.

Attention : Cette réserve naturelle n’est pas autorisée au public.

île de Giraglia

Réserve naturelle des Tre Padule de Suartone en Corse

Située sur la commune de Bonifacio, la réserve se compose de mares temporaires qui abritent des espèces végétales plutôt rares. Ces mares sont temporaires car elles sont en eau seulement de la fin de l’automne jusqu’à la fin du printemps. Ces conditions particulières impliquent que seulement des espèces adaptées à ces conditions survivent. Le site est très protégé et l’on y croise seulement quelques naturalistes qui y effectuent des recherches.

Choisissez la Corse pour découvrir les beaux paysages qui caractérisent l’île de beauté.

En date du 08-06-2018