Co-cathédrale St-Jean

La Valette

Malte possède un patrimoine architectural et culturel forgé par 7000 ans d’histoire. Chaque pierre porte l’empreinte d’une civilisation passée. L’histoire de cette petite île méditerranéenne vous fascinera ! Découvrez les temples mégalithiques de la Préhistoire, les traces des multiples invasions (phéniciennes, arabes, normandes, ottomanes), la présence des Chevaliers de l’Ordre de Malte, de Bonaparte puis des Britanniques. Plongez dans une partie de ce patrimoine fantastique lors de votre circuit à Malte en découvrant un monument unique : la Co-cathédrale Saint-Jean de La Valette.

La Valette et sa superbe cathédrale

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, La Valette a été nommée Capitale de la Culture 2018. La Co-cathédrale Saint-Jean de La Valette est un joyau de l’Art baroque.

La Valette Les Chevaliers de l'Ordre de Malte


La Co-cathédrale Saint-Jean de La Valette en quelques dates

En 1572 : le Grand Maître Jean L’Evesque de la Cassière commande une église pour l’Ordre des Chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean. Elle est dessinée par un célèbre architecte militaire maltais : Gerolamo Cassar. L’église est alors dédiée à Saint-Jean-Baptiste, le Saint Patron de l’Ordre. Leur église tient une place d’honneur dans le centre de la nouvelle capitale des Chevaliers de l’Ordre de Malte.

En 1577 : la construction de Saint-Jean est terminée. La façade simple encadrée par 2 larges clochers est relativement austère. La nef mesure 53m de long et 15 m de large avec des chapelles sur les 2 côtés.

Au 17ème siècle : impatients de rivaliser avec les églises de Rome, les Chevaliers ordonnent la décoration de l’église. Ils font alors des offrandes de grande valeur artistique et donnent d’importantes contributions financières. Ils font appel à d’éminents artistes.

Mattia Preti transforme l’intérieur avec des fresques d’un pur style baroque et signe à Malte son œuvre artistique majeure, réalisée sur la voûte de l’église (scènes de la vie de Saint Jean-Baptiste). Le célèbre Caravage contribue également en peignant des toiles spectaculaires, « La décollation de Saint Jean-Baptiste » et « Saint Jérôme », 2 œuvres conservées à la Co-cathédrale Saint-Jean.
C’est le contraste entre une façade simple voir austère et l’humeur festive de l’intérieur qui rend cette cathédrale si unique.

Le 12 juillet 1798 : les Chevaliers cèdent les îles maltaises à Napoléon Bonaparte. Ils sont donc contraints de laisser leur église. Par la suite, en 1800, la France capitule devant le gouvernement britannique qui peut alors jouir à son tour de l’église.

En 1816 : à l'époque de la domination anglaise, le Pape Pie VII lui confère le statut de Co-cathédrale.

En 1941 : durant la 2ème Guerre mondiale, la Co-Cathédrale de Saint-Jean subit de nombreux dommages avec les bombardements qui touchent La Valette.

Aujourd’hui : la Co-Cathédrale de Saint-Jean est un lieu pour les événements culturels en plus d’être une des attractions touristiques les plus visitées de Malte. Elle est gérée par la St John’s Co-Cathedral Foundation (fondée en 2001) pour assurer la conservation de l’église et du musée.

Les points forts de la Co-cathédrale Saint-Jean de La Valette

L’extérieur : la façade est gardée par 2 canons de bronze. Une inscription se trouve près de l'entrée latérale « Vous qui marchez sur les morts, rappelez-vous qu'un jour on marchera sur vous ». Elle rappelle aux mortels la brièveté de leur passage sur terre. Sur le fronton droit, 3 horloges indiquent le jour, la date et l'heure. En face du bâtiment se trouve une petite place où il est agréable de se reposer après la visite.

Les tombeaux de marbre : au total, 400 tombes de Chevaliers de l’Ordre de Malte, en marbre incrusté de couleur (rouge, blanc ou noir), recouvrent le sol de la Co-cathédrale. Chaque pierre tombale porte des messages de triomphe, de gloire, de victoire. Des couronnes et des diadèmes indiquent les chevaliers les plus nobles.

Le Musée de la Co-cathédrale (Oratory Museum) : il abrite le célèbre tableau du Caravage « La Décollation de Saint-Jean » (1608) dans l’oratoire. Vous découvrez également 28 tapisseries flamandes des 17ème et 18ème siècles, une série illustre narrant l’histoire du Christ. Elles sont réalisées à partir de dessins de Rubens et de Poussin. On trouve aussi des vêtements sacrés ainsi que de l'argenterie.

La façade de la Co-cathédrale Saint-Jean Peinture du Caravage à Malte
Façade de la Co-cathédrale Saint-Jean "La Décollation de Saint-Jean" du Caravage 

Informations pratiques

Adresse
L’accès à la cathédrale et au musée se fait par Republic Street, sur le flanc ouest de la cathédrale.

Les horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi : de 9h30 à 16h30.

Le samedi, de 09h30 à 12h30.
Fermé les dimanches et jours fériés.

En date du 22-05-2018.